Le chemin vers la liberté passe par la persérance

The Path to Freedom through Perseverance, en anglais dans le texte.

C’est le titre de mon chapitre du livre “When Women Heal”. https://www.amazon.fr/dp/B0/

Quand Natasha m’a proposé son projet Storymind™, j’ai littéralement sauté sur l’occasion.

Puis j’ai réfléchi, genre:

‘M’enfin Juliette, tu es dingue. Tu n’as jamais écrit de ta vie. Tu sais traduire, certes, mais écrire…

Et puis, tu vas partager ton histoire? Non, mais t’es sérieuse?

Et en anglais, en plus. T’es vraiment dingue ma pauvre.”

Mais c’était trop tard, j’avais dit ‘oui’.

Quelques semaines ont passé. Comme toujours, je me suis dit que j’avais bien le temps.

Les choses – très – sérieuses ont commencé quand j’ai reçu la date de remise de la première version.

C’est la première fois que je partage certaines parties – et pas les plus drôles – de mon histoire.

Je sais que certaines personnes ne me croiront pas.
Je sais que certaines personnes ne voudront plus jamais me parler.
Je sais que je serai jugée pour ce que j’ai écrit.

J’ai également lu les chapitres de mes co-auteures, et ce qu’elles ont surmonté semble tellement plus difficile… J’ai presque l’impression que je ne “mérite” pas d’être dans ce livre.

Tous ces doutes…
Qui suis-je pour dire que j’ai surmonté l’adversité, alors que d’autres personnes dans le monde traversent des épreuves bien plus difficiles que les miennes?
Qui suis-je pour penser que mon histoire pourrait aider ou inspirer quelqu’un?

J’ai continué à écrire. J’ai poursuivi mon travail de guérison à travers ce livre.

Puis j’ai reçu les corrections de ma première ébauche. Quasiment aucune remarque et UNE seule faute d’orthographe.

J’ai pris confiance. Je suis capable, je peux le faire.

Mais qui va lire mon histoire?

En fait, c’est pas grave si personne ne la lit. J’en suis même venue à me dire que ce serait mieux si personne ne la lisait.

La guérison est un voyage, un chemin et écrire mon histoire fait partie de ce chemin.

Aujourd’hui, le 3 juin 2021, le livre est paru, mon histoire est publiée.

Nous sommes déjà best seller dans de multiples catégories, dans plusieurs pays, et en passe de rentrer dans le Top 100 des livres Amazon dans le monde entier. Nous avons dépassé Simon Sinek et son Start With Why, Napoleon Hill et bien d’autres.

Mon histoire sera lue – dans le monde entier.

Mon activité pro prend un nouvel envol, puisque je lance les accompagnement 1:1 en anglais.

It’s my time, and I am ready for the next step (Denise Duffield-Thomas)

When Women Heal est disponible:

Communiquons, échangeons

Je te réponds le plus rapidement possible