Sexisme ordinaire?

Et si la création de Chenille Papillon était une réaction au sexisme ordinaire ?

Hier, j’ai participé à un business lunch virtuel – très à la mode en ces temps encore confinés. Speed pitching, rencontres, tours de table, entreprenariat féminin. 6 pitchs en 1 heure. Excellent exercice pratique 😊.

Mais quelque chose m’a frappée : en 2 minutes, j’ai eu l’occasion d’en dire un peu plus sur Chenille Papillon que d’habitude et je me suis surprise à raconter une anecdote de ma vie d’avant.

J’évoluais dans le monde – très masculin, il faut bien le reconnaître – de l’aéronautique civile et j’aimais cette position décalée de la femme co-chef d’entreprise. J’avais un associé 50/50, même statut, mêmes parts dans l’entreprise et une répartition des tâches qui nous convenait.

Cependant, plusieurs fois lors d’évènements de réseautage dont le fameux Salon du Bourget, « on » est venu vers moi pour me demander un rendez-vous avec mon associé.

« C’est toi qui gères son agenda ? »

« J’ai une question importante sur les examens d’anglais, je voudrais le contacter directement. »

« Je peux parler au patron ? »

Sauf que,

Non, je ne gère pas son agenda. Il le gère bien tout seul (ou pas).

Je suis en charge des examens d’anglais, donc je suis certainement bien plus au courant que lui.

Je suis – aussi – la patronne !

(Petit aparté : nous ne sommes pas restés en très bons termes, mais il a soutenu ma position d’associée et a toujours remis l’église au milieu du village. Je le remercie pour ça.)

Ai-je créé Chenille Papillon pour aider les femmes entrepreneures à reconnaître leur valeur et à prendre leur place ?

Ai-je créé Chenille Papillon pour aider les femmes entrepreneures à apaiser leur relation à l’argent et à oser fixer les bons prix ?

Ai-je créé Chenille Papillon pour aider les femmes entrepreneures à montrer qui elles sont vraiment et à embrasser leur authenticité ?

Ai-je créé Chenille Papillon pour aider les femmes entrepreneures à construire leur avenir pour atteindre l’abondance et la richesse (quelle que soit leur définition de ces concepts) ?

Oui

Oui

Oui

Et oui !

Osons sortir de notre zone de confort, prenons notre place.

C’est pour ça que j’ai créé Chenille Papillon.

Communiquons, échangeons

Je te réponds le plus rapidement possible